La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Logique > 2/2

Tourpilles
Recueil de citations


Logique

Page 2 / 2



"L'objectif affiché [de la société actuelle] est de devenir un "gagnant", comme si un gagnant n'était pas, par définition, un producteur de perdants. En nous présentant cette attitude de combat permanent de chacun contre les autres, comme une conséquence nécessaire de la "lutte pour la vie", les économistes ont enfermé les hommes d'aujourd'hui dans une logique aboutissant à l'échec final de tous."
Albert Jacquard - 1925-2013 - J'accuse l'économie triomphante, 1995

"L'athée logique ne peut prendre aucun intérêt à la vie, mais c'est, à mon avis, trop de sagesse ; c'est l'indifférence du fakir. Je suis fort aise, pour ma part, d'avoir, à côté de mon athéisme logique, une conscience morale résultant d'une quantité d'erreurs ancestrales, et qui me dicte ma conduite dans des cas où ma raison me laisserait noyer."
Félix Le Dantec, biologiste - 1869-1917 - L'athéisme, 1907

"Dans la logique néolibérale dominante, si un projet est rentable à court terme, il est forcément bon pour l'économie. Or, cela ne dit rien de sa pertinence dans une logique de transition."
Dominique Plihon - né en 1946 - Pourquoi manque-t-on d'investisseurs à long terme ? - 2018

"La désobéissance civile implique en effet la défense d'un intérêt qui dépasse l'intérêt strictement individuel de celui qui la pratique. Elle tire sa légitimité du fait qu'elle affirme défendre justement l'intérêt général contre des pratiques, une politique, des lois qui le contrediraient. Ce bien commun, c'est l'ensemble des richesses (l'eau, l'air...) et des droits (l'éducation, la santé, la culture...) qui doivent échapper à toute logique d'appropriation privée comme d'échange marchand."
Xavier Renou - Petit manuel de désobéissance civile, 2009, page 35

"L'efficacité de la répression dans les régimes prétendument démocratiques tient d'abord à l'usage limité et proportionnel qui en est fait : trop de répression, ou une répression trop brutale en regard des faits reprochables aux dissidents que nous sommes, délégitimerait un régime supposé au service de tous et garant des libertés de chacun. Pour ne pas avoir à employer trop souvent la répression, le régime se livre à un travail permanent de légitimation de ses institutions, y compris répressives, qui vise à dissuader a priori la dissidence active. Des logiques inhérentes à l'économie de marché y concourent déjà : la précarisation des travailleurs, qui ne laissent guère de temps pour réfléchir, l'incitation permanent à la consommation, qui alimente l'endettement des ménages et les contraint à penser d'abord aux échéances à rembourser avant la contestation."
Xavier Renou - Petit manuel de désobéissance civile, 2009, page 115

"L'invasion du Capitole n'est-elle pas le résultat logique de toutes ces années où l'algorithme de Facebook a favorisé les thèses extrémistes ?
Il faut donc bien distinguer deux types de responsabilité des plates-formes : celles-ci doivent identifier et traiter avec diligence les contenus illicites, donc faire la police chez elles. Mais les plates-formes orientent aussi, par leurs algorithmes de gestion, l'attention, l'information et le jugement de milliards d'individus. Il faut donc envisager et définir une responsabilité éthique et civilisationnelle inhérente aux procédés des plates-formes et non à leurs utilisateurs."

Blanche Segrestin - Réseaux sociaux : vers un devoir de vigilance ?, Alternatives Economiques, n°412, Mai 2021

"Dans un monde où les inégalités de revenus primaires s'accroissent dans des proportions démesurées, les riches exigent et obtiennent que leurs impôts diminuent. Ils veulent toujours moins d'Etat, toujours moins de fonctionnaires. Nous n'avons plus affaire à une logique d'efficacité économique, mais à une dynamique de pouvoir. Ce glissement inquiétant, de la recherche du profit à celle du pouvoir, traduit la mutation du capitalisme, passé par étape du stade industriel au stade financier."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie, 2008

"Le travail est et demeure aliénant, aliénant par nature, parce qu'il résulte d'un rapport de subordination marchande entre les individus, servant un système dont la logique est étrangère à la notion même d'humanité."
Manifeste Utopia - Avant propos d'André Gorz, 2008



>>> Retour page 1 des citations : Logique



Accueil     Citations     Haut de page