La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Religion > 1/5

Tourpilles
Recueil de citations


Religion

Page 1 / 5



"A force d'étudier les religions primitives, les sociologies ont fini par trouver qu'il n'y avait jamais eu d'autres religions que ce culte, que l'on rend à la société dans les fêtes et cérémonies."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Propos sur la religion, Un nouveau Dieu, 20 juillet 1930

"Le propre d'une religion est de n'être ni raisonnable ni croyable ; c'est un remède de l'imagination pour des maux d'imagination. [...] Or, ce croire fanatique est la source de tous les maux humains ; car on ne mesure point le croire, on s'y jette, on s'y enferme, et jusqu'à ce point extrême de folie où l'on enseigne qu'il est bon de croire aveuglément. C'est toujours religion ; et religion, par le poids même, descend à superstition."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Les Dieux, 1934

"C'est l'Etat, c'est l'autel de la religion politique sur lequel la société naturelle est toujours immolée : une universalité dévorante, vivant de sacrifices humains, comme l'Église."
Mikhaïl Bakounine - 1814-1876 - Fédéralisme, socialisme et antithéologisme, 1867

"Y en a marre de vos histoires. Vous vous flinguez pour rien. A cause de vieux bouquins torchés à la plume d'oie par une bande de mythomanes. Voilà pourquoi, ce soir, du fond de mon athéisme, je tenais à vous le dire : vous avez beau squatter l'actu en essayant de nous foutre la trouille, religieux en tout genre, vous commencez très sérieusement à nous casser les couilles !"
Nicolas Bedos - On n'est pas couché, 7 février 2015

"Nombreux, parmi les poètes et les penseurs, affirment que le plus urgent est de resacraliser le monde et de restituer à la vie sa transcendance originelle. Mais, pour ceux qui ont en mémoire le temps si long et pourtant pas si lointain où cette transcendance ne servit qu'au pouvoir et à l'arrogance des clercs de toutes les religions, cette resacralisation ne peut plus se réaliser que sur un mode laïque et en quelque sorte lavé de toute emprise dogmatique ou théologique."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005

"L'idée de Dieu et les religions sont source et maintien de l'ignorance, de l'abrutissement, par conséquent de l'esclavage et de la misère."
Louis-Auguste Blanqui - 1805-1881

"C'est la force des dirigeants modernes d'avoir compris que la religion ayant cessé d'être l'opium du peuple, la loterie, fille du rêve et de la démocratie, qui pour un investissement modique promet l'égalité des chances, pouvait constituer une drogue de substitution."
Philippe Bouvard - Né en 1929 - Journal 1992-1996, 1997

"Ni les religions et leurs intégristes, ni les idéologies et leurs militants, ni les bien-pensants et leurs préjugés ne doivent pouvoir entraver le droit à la caricature, fût-elle excessive."
Cabu - 1938-2015 - Peut-on rire de tout, 2012

"Autrefois, il n'y avait que les catholiques qui nous emmerdaient, désormais ce sont les trois religions monothéistes."
Cabu - 1938-2015 - interview à Paris Match, 28 juin 2012

"Les Etats modernes, pour non confessionnels qu'ils se proclament, n'admettent ni l'agnosticisme ni l'athéisme en sachant qu'une religion, quelle qu'elle soit, est toujours bonne pour ses sujets.
En effet, une société d'agnostique est moins manipulable qu'une nation confessionnelle. La science n'aliène pas; en revanche, une religion, quelle qu'elle soit aliène toujours."

Antonio Lopez Campillo et Juan Ignacio Ferreras - Cours accéléré d'athéisme, 2004

"Une religion dite "universelle" n'est qu'une secte qui a réussi commercialement parlant."
François Cavanna - 1923-2014 - Lettre ouverte aux culs-bénits, 1994

"Une religion établie n'est qu'une magie devenue "respectable"."
François Cavanna - 1923-2014 - Lettre ouverte aux culs-bénits, 1994

"Entre colonisateur et colonisé, il n'y a de place que pour la corvée, l'intimidation, la pression, la police, le vol, le viol, les cultures obligatoires, le mépris, la méfiance, la morgue, la suffisance, la muflerie, des élites décérébrées, des masses avilis. [...] J'entends la tempête. On me parle de progrès, de "réalisations", de maladies guéries, de niveaux de vie élevés au-dessus d'eux-mêmes. Moi, je parle de sociétés vidées d'elles-mêmes, de cultures piétinées, d'institutions minées, de terres confisquées, de religions assassinées, de magnificences artistiques anéanties, d'extraordinaires possibilités supprimées."
Aimé Césaire - 1913-2008 - Discours sur le Colonialisme, 1950

"Tous les fondamentalismes, qu'ils soient politiques, religieux ou scientifiques, ont une matrice similaire : ils considèrent leurs interlocuteurs non comme d'indispensables et légitimes contradicteurs mais comme des incarnations du Mal, des ennemis à abattre. Il existe des fondamentalismes religieux, de gauche, de droite et même écologistes ou de décroissance. Quelle que soit leur tendance, les fondamentalismes se caractérisent par le fait que tous donnent une explication "totale" du monde et de la condition humaine. Ils réfutent toute idée d'inconnu intangible à cette condition. Ils rejettent dans l'hérésie ceux qui fondent leur fonctionnement sur le doute."
Vincent Cheynet - Né en 1966 - Le choc de la décroissance, 2008



>>> Page 2 des citations : Religion
>>> Page 3 des citations : Religion
>>> Page 4 des citations : Religion
>>> Page 5 des citations : Religion

>>> Définition : Religion



Accueil     Citations     Haut de page