La Toupie  >  Dictionnaire  >  Fonctionnaire

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Fonctionnaire


"En tout cas, pour être soutenus par les médias, mieux vaut être cadres moyens du secteur privé que fonctionnaire de la fonction publique, et chercheurs qu'éboueurs. Chercheurs, les motifs de leur légitime révolte méritent des explications ; et comme leur parole est gagée sur leur compétence, elle sera audible. Eboueurs, leurs revendications et leurs visages seront enfouis sous les immondices que leurs grèves laissent traîner dans les rues."
Henri Maler et Mathias Reymond - Médias et mobilisations sociales, 2007


Définition de fonctionnaire


Etymologie : de fonction, venant du latin functio, accomplissement, exécution.

Un fonctionnaire est une personne employée dans une administration publique et qui y exerce une fonction permanente.

En France, les fonctionnaires sont, le plus souvent, recrutés par voie de concours, puis titularisés dans un grade de la hiérarchie administrative de l'État. Assermentés et tenus au secret professionnel, ils perçoivent un traitement qui dépend de leur grade et de leur échelon à l'intérieur de celui-ci. Sauf démission ou révocation pour faute professionnelle grave, ils conservent leur emploi à vie.

Ainsi, ne peuvent être qualifiés de fonctionnaires les personnels de la Sécurité Sociale, des ASSEDIC, d'EDF, de GDF, de la SNCF, ainsi que les stagiaires, vacataires, auxiliaires et agents contractuels de la fonction publique.

Dans le langage courant le terme fonctionnaire s'applique à un ensemble plus large de personnes travaillant dans les services publics ou les services d'utilité générale.

Un fonctionnaire territorial est un agent de la fonction publique territoriale.

Un haut fonctionnaire est un fonctionnaire, dont la nomination relève des pouvoirs partagés du président de la République, pour occuper un emploi supérieur.
Exemples : ambassadeur, préfet

Publié le 3 décembre 2009



Accueil     Dictionnaire     Haut de page