La Toupie  >  Dictionnaire  >  Panarchie, panarchisme

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Panarchie, panarchisme



Définition de panarchie, panarchisme


Etymologie : du grec ancien pan, tout, avec le suffixe -archie, du grec arkhê, pouvoir, commandement.

La panarchie est une situation politique selon laquelle chaque individu a le droit de choisir le gouvernement auquel il se adhère, ou n'en choisir aucun, sans être obligé de quitter le lieu où il vit. Les relations entre personnes dépendant de deux gouvernements différents sont régies par l'application du droit international.

Le terme panarchie a été créé et conceptualisé par Paul Émile de Puydt (1810-1888 ou 1891), botaniste, économiste et romancier belge, dans un article intitulé "Panarchie" publié en 1860 dans la "Revue Trimestrielle". Il aurait été "influencé par son compatriote Gustave de Molinari qui avait décrit en 1849 la notion de gouvernement concurrentiel, limitée à la défense, dans son article "De la production de la sécurité", dans le Journal des économistes du 15 février 1849." (Wikipedia)

Dans une panarchie, plusieurs gouvernements peuvent coexister sur un même territoire et chacun d'eux administre les citoyens qui ont librement choisi d'y adhérer. Les gouvernements sont alors en concurrence pour capter un maximum de citoyens, leur souveraineté portant sur les personnes et non sur un territoire. Paul Emile de Puydt a présenté la panarchie comme l'équivalent pour la politique de la tolérance religieuse qui permet à plusieurs religions de coexister pacifiquement sur un même territoire.

L'intérêt de cette concurrence, selon Paul Émile de Puydt, est de fournir plus efficacement et à un moindre coût tous les services actuellement fournis par l'Etat-nation qui détient le monopole de souveraineté territoriale. Les questions relatives aux fonctions régaliennes sur un territoire, comme la défense, peuvent être traitées par des alliances ou des confédérations.

Panarchisme

Le panarchisme est la conception d'un fonctionnement de la société qui défend la mise en oeuvre de la panarchie. C'est l'ensemble des théories, doctrines, connaissances, et pratiques relatives à ce système politique.

Cette théorie qui prône l'instauration d'une loi de l'offre et de la demande dans les systèmes de gouvernance a rencontré très peu d'écho et est quasiment tombée dans l'oubli.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page