La Toupie  >  Dictionnaire  >  Concurrence monopolistique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Concurrence monopolistique



Définition de la concurrence monopolistique


L'expression "concurrence monopolistique" est utilisée par les économistes pour caractériser une situation de marché dans lequel un producteur parvient à différencier son produit de ceux de ses concurrents par certaines caractéristiques qui seront mises en avant dans la communication marketing. La concurrence monopolistique constitue un régime de concurrence hybride, entre la concurrence parfaite et le monopole.

Le fait d'être le seul à proposer un bien ou un service ayant telle ou telle spécificité permet à ce producteur de se placer dans une sorte de monopole et de pouvoir s'écarter du prix du marché afin de pouvoir améliorer ses bénéfices. C'est la raison pour laquelle les entreprises adoptent souvent un comportement stratégique qui les conduit à se rapprocher le plus possible d'une situation de monopole en cherchant à différencier leurs produits.

La publicité joue un rôle déterminant pour persuader le consommateur que le produit présenté est unique. Exemples de caractéristiques sur lesquelles porte la différentiation :
  • taille, forme, couleur,
  • qualité,
  • innovation technologique,
  • service après vente,
  • prestige de la marque...
La théorie de la "concurrence monopolistique" a été élaborée en 1933 par l'économiste américain Edward Hastings Chamberlin (1899-1967). Elle montre que, dans la réalité, les situations de monopole, au sens large, sont les plus fréquentes, la concurrence parfaite restant exceptionnelle.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page