La Toupie  >  Dictionnaire  >  Dignité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Dignité


"Dignité : Qualité recommandée aux pauvres pour les consoler de leur pauvreté. La dignité s'exprime le mieux lorsque les pauvres ferment leur gueule."
Tract - 1986


Définition de la dignité


Etymologie : du latin dignitas, ce qui rend digne, beauté majestueuse, vertu, honneur, considération, estime, crédit, prestige.

La dignité est le respect, la considération ou les égards que mérite quelqu'un ou quelque chose.

La dignité de la personne humaine est le principe selon lequel une personne ne doit jamais être traitée comme un objet ou comme un moyen, mais comme une entité intrinsèque. Elle mérite un respect inconditionnel, indépendamment de son âge, de son sexe, de son état de santé physique ou mentale, de sa condition sociale, de sa religion ou de son origine ethnique.

La notion de dignité de la personne humaine, en droit international, a été introduite dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948 qui reconnaît que tous les êtres humains possèdent une "dignité inhérente" (Préambule) et qu'ils "naissent libres et égaux en droits et en dignité" (article 1er).

La dignité désigne aussi une attitude de respect de soi, caractérisée par la gravité, la réserve, la noblesse des sentiments, la fierté. Elle est inspirée par un désir de respectabilité et traduit le sentiment que la personne a de sa propre valeur.
Exemple : conserver sa dignité en toute circonstance.
Synonyme : respectabilité.

Dans une organisation comme un Etat ou une Eglise, une dignité est une haute distinction honorifique, une prérogative, une fonction ou un grade éminent.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page