La Toupie  >  Dictionnaire  >  Prérogative

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Prérogative


"Ce n'est pas l'Utopie qui est dangereuse, car elle est indispensable à l'évolution. C'est le dogmatisme, que certains utilisent pour maintenir leur pouvoir, leurs prérogatives et leur dominance."
Henri Laborit - Eloge de la fuite - 1976


Définition de prérogative


Etymologie : du latin praerogativa, prérogative, privilège, substantif de l'adjectif praerogativus, qui vote le premier.

Une prérogative est un avantage, un droit, un pouvoir ou un privilège lié à une fonction, à une dignité, à un titre, ou à un état dont une personne peut jouir. Elle peut être exclusive, théorique ou reconnue.
Exemples : les prérogatives de l'âge.
Synonymes : apanage, attribution, avantage, privilège.

Le mot prérogative peut s'employer au sens figuré pour désigner des aptitudes ou capacités particulières.
Exemple : la raison et la parole sont des prérogatives de l'homme.

Les prérogatives de la puissance publique sont des moyens juridiquement reconnus dont l'Etat (administration ou organismes affiliés) est doté afin de remplir pleinement ses missions d'intérêt général et d'imposer sa volonté à des personnes privées.
Exemples : une expropriation, un ordre de réquisition.


En France, les prérogatives du président de la République française (ou pouvoirs propres) sont définies par le titre II (article 5 à 19) de la Constitution, parmi lesquelles :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page