La Toupie  >  Dictionnaire  >  Puissance

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Puissance


"Le désordre est le meilleur serviteur de l'ordre établi. [...]
Toute destruction brouillonne, affaiblit les faibles, enrichit les riches, accroît la puissance des puissants."

(Jean-Paul Sartre - Le diable et le bon dieu


Définition de puissance


Etymologie : du latin potestas, puissance, pouvoir, domination, souveraineté.

La puissance est le pouvoir de faire quelque chose, d’imposer son autorité, de dominer, d'avoir une grande influence.

La puissance d'un appareil ou d'un mécanisme est son pouvoir d'action, sa force. Exemple : la puissance du vent.

En physique, la puissance est la quantité de travail fournie ou susceptible d'être fournie par unité de temps. Elle mesure la conversion d'énergie en force mécanique et s'exprime en watts, kilowatts ou mégawatts.

La puissance d'une bombe nucléaire est la quantité d'énergie totale libérée par son explosion. Elle est mesurée en tonnes d'équivalent trinitrotoluène (TNT).

En mathématique, on appelle puissance n d’un nombre, le résultat de la multiplication de ce nombre n fois par lui-même.

En géopolitique, une puissance est un Etat souverain. Le terme "grande puissance" désigne généralement les Etats qui, du fait de leur économie, de leur politique étrangère et de leur force militaire, ont un rayonnement et une influence au niveau mondial. Au XXe siècle, deux de ces grandes puissances ont pu être qualifiées de "superpuissances", les Etats-Unis et l'URSS. De nos jours, d'autres pays que les Etats-Unis peuvent prétendre au statut de superpuissances comme l'Union Européenne, la Chine, la Russie, l'Inde.


La puissance publique désigne les moyens qu'un État se donne pour assurer la
sécurité de son territoire, la sécurité de ses citoyens, ainsi que l'application des lois et règlements.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page