La Toupie  >  Dictionnaire  >  Autorité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Autorité


"Certes, dans une démocratie libre, un gouvernement ne peut avoir d'autre autorité que celle qu'il puise dans la volonté générale et qu'il exerce sous sa responsabilité contrôlée. Mais ce n'est pas à dire qu'il ne doit être que l'instrument passif des caprices populaires et des poussées de l'opinion."
Raymond Poincaré - Paroles françaises, 1927


Définition de l'autorité


Etymologie : du latin auctoritas, capacité de faire grandir, autorité.

L'autorité est le pouvoir de commander, d’obliger à quelque chose, d'être obéi. Elle implique une notion de légitimité.

L'autorité peut avoir plusieurs origines :
- le droit, le règlement, la loi. Ex : l'autorité judiciaire.
- la structure à laquelle on appartient, comme la famille, l'entreprise. Ex : l'autorité parentale
- l'autorité informelle par la reconnaissance des aptitudes, des compétences. Ex : le leadership, le charisme.

Dans un Etat, l'autorité est le pouvoir politique, le gouvernement, l'administration publique chargée de faire respecter la loi ou un secteur administratif disposant d'un pouvoir de décision défini par la loi.
L'expression "les autorités" désigne les personnes qui exercent l'autorité. Ex : les autorités civiles et militaires.

Dans un domaine d'activité, une autorité est une personne considérée comme une référence, comme un expert qui a le pouvoir d'influencer les autres, qui dispose d'un crédit, d'une considération importante, dont les opinions sont admises par le plus grand nombre.

Faire autorité signifie faire loi, servir de règle, de référence, avoir de la valeur.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page