La Toupie  >  Dictionnaire  >  Légitimité, légitime

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Légitimité, légitime


"Légitime était votre colère."
Gloire au 17ième


Définition de légitimité, légitime


Etymologie : du latin legitimus, fixé par les lois, conforme aux lois, légitime, légal, venant de lex, loi, droit écrit.

La légitimité est le caractère de ce qui est légitime, c'est-à-dire :
  • fondé en droit ou en justice, reconnu par la loi (Ex : un enfant légitime),
  • conforme à la loi, légal,
  • conforme à la Constitution ou aux traditions politiques (ex : un gouvernement légitime),
  • conforme à l’équité, à la morale, à la raison;
  • qui est justifié, bien-fondé (ex : une inquiétude légitime).

En droit, la légitimité est la qualité juridique d'un enfant légitime.

Dans une démocratie ou dans un parti fonctionnant démocratiquement, un responsable politique tire sa légitimité de son élection.

La légitimité est la capacité d'une personne ou d'un groupe à faire admettre sa domination, son autorité sur les membres d'une communauté ou d'une société. La légitimité ne se fonde pas uniquement sur le droit, mais peut mettre en oeuvre différents critères comme le sexe, l'âge, les origines, la tradition, la richesse, le statut, les titres, les appuis, la force, la connaissance, l'expertise….

La légitimité a donc un sens plus large que la légalité. La légitimité d'actions politiques sortant de la légalité (désobéissance civile, tyrannicide, révolution, terrorisme, coup d'Etat…) peut devenir l'un des enjeux du débat politique.

L'économiste et sociologue allemand Max Weber (1864-1920) distingue plusieurs types de dominations légitimes :
  • la légitimité charismatique liée à une autorité exceptionnelle. Ex : héros, demi-dieu, prophète, grand tribun…
  • la légitimité traditionnelle fondée sur une tradition considérée comme immémoriale et incontestable. Ex : dynastie monarchique ou féodale, patriarches…
  • la légitimité rationnelle-légale qui s'appuie sur des règles impersonnelles et universelles. Dans ce cas, l'autorité qui est reconnue est liée à la fonction et non à la personne qui la représente. Ex : gendarme, contrôleur SNCF, préfet, etc.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page