La Toupie  >  Dictionnaire  >  Guérilla

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Guérilla



Définition de guérilla


Etymologie : de l'espagnol guerrilla, petite guerre, qui est un diminutif de guerra, guerre. Son utilisation remonte aux tactiques utilisées par les Espagnols pour lutter contre le régime imposé par Napoléon Bonaparte au début du XIXe siècle.

Le terme "guérilla" est employé pour désigner des combats réalisés par de petits groupes menant une guerre de harcèlement, de coups de main, d'embuscades et de sabotages contre une armée régulière. Contrairement au terrorisme, elle ne vise pas les civils. Elle a pour objectif de renverser une autorité en place en la déstabilisant par des confrontations peu intenses mais de longue durée.

Le terme "guérilla" est plutôt réservé à des combats politiques menés par des groupes de partisans qu'à des missions militaires de commandos conduites par des corps francs (Détachement d'une armée chargé d'opérations de sabotage ou de la réalisation de coups de main).

Par extension, "guérilla" désigne aussi les groupes qui mettent en oeuvre ce type de combats.

Caractéristiques de la guérilla :
  • asymétrie des forces en présence (nombre, armement, organisation),
  • effet de surprises des attaques,
  • terrain d'action étendu et difficile d'accès,
  • mobilité, dispersion et flexibilité des guérilleros,
  • absence de ligne de front,
  • un lien fort avec la population locale.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page