La Toupie  >  Dictionnaire  >  Manipulation

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Manipulation


"La manipulation des statistiques vire rapidement à la méthode Coué et l'opinion publique pourrait bien finir par se demander si, la politique du bla-bla ayant succédé à celle du bling-bling, nos gouvernants n'en sont pas réduits aujourd'hui à faire l'autruche, en se cachant la tête dans le sable pour fuir une réalité sur laquelle leur emprise est très limitée."
Lorraine Data - Le grand trucage, 2009


Définition de la manipulation


Etymologie : du latin manipulus, poignée, de manus, main.

La manipulation, au sens abstrait, désigne l'emprise exercée par une personne sur une ou plusieurs autres dans le but de contrôler leurs actions ou leurs sentiments.

La manipulation est considérée comme une manoeuvre trompeuse voire perverse et a une forte connotation péjorative. Elle est, dans toutes les civilisations, décriée par la morale. Cependant cette définition est ambiguë dans la mesure où le simple fait de se faire des amis ou de "draguer" pourrait être considéré comme de la manipulation.

En bourse, la manipulation est une pratique illégale qui consiste à acheter ou à vendre des actions pour en faire monter ou baisser le cours afin d'inciter à l'achat ou à la vente, ou de donner une impression trompeuse d'activité.

Manipulation mentale

La manipulation mentale désigne une tentative de prise de contrôle de l'esprit et du comportement d'un individu ou d'un groupe d'individus, par l'utilisation de techniques de persuasion et de suggestion mentale qui permettent de contourner le sens critique de la personne, c'est-à-dire sa capacité à juger ou à refuser des informations. La manipulation mentale se différencie de la domination, par le fait qu'elle essaie d'obtenir de la ou des victimes qu'elles se comportent d'elles-mêmes, comme l'ont prévu les manipulateurs, et sans qu'elles soient conscientes de la suggestion extérieure.

Les méthodes de manipulation mentale sont souvent utilisées par les sectes, mais elles se rencontrent aussi très fréquemment dans le domaine politique, religieux, professionnel, familial.

La manipulation mentale s'appuie en général sur :
  • l'émotion (peurs, affection, espoirs) et l'instinct ;
  • la répétition, la pression physique, morale et mentale ;
  • des biais cognitifs (distorsions systématiques dans le traitement de l'information, simplifications rhétoriques, sophismes...) ;
  • les systèmes de "récompense" et de "punition";
  • etc.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page