La Toupie  >  Dictionnaire  >  Salariat, salarié

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Salariat, salarié



Définition de salariat


Etymologie : du latin salarium, solde militaire (argent pour acheter du sel), le suffixe at indiquant une qualité, une fonction.

Sens 1 :
Le salariat est la condition du salarié, personne liée à une autre par un contrat de travail.

Sens 2 :
Le salariat désigne l'ensemble des salariés, par opposition au patronat ou aux professions indépendantes.

Sens 3 :
Le salariat est un mode d'organisation du travail basé sur la rémunération de celui qui loue sa force de travail. Le salarié passe un contrat avec son employeur, qui peut être un individu, une association, une entreprise, un Etat... Le contrat se caractérise par un lien de subordination juridique envers l'employeur. En échange du travail effectué, le salarié reçoit une rémunération, mensuelle en général, ainsi que le financement de sa protection sociale.

Issu de la "révolution industrielle", le salariat est le mode d'organisation du travail majoritaire dans le capitalisme. On parle de société salariale. En France, la population active est constituée à environ 90% de salariés (65% en 1954). Les autres sont essentiellement les travailleurs indépendants (exploitants agricoles, artisans, commerçants, professions libérales).

Selon la jurisprudence, trois critères sont nécessaires pour que soit établie l'existence d'un contrat de travail :
  • une prestation de travail réalisée pour autrui,
  • une rémunération (en espèces ou/et en nature),
  • un lien de subordination dans l'exécution du travail à un employeur qui a le pouvoir de donner des ordres, des directives, qui peut contrôler l'exécution du travail et sanctionner d'éventuels manquements.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page