La Toupie  >  Dictionnaire   >  Stéréotype

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Stéréotype




Définition de stéréotype


Etymologie : du grec stereos, ferme, dur, solide, robuste, et tupos empreinte, marque.

Sens 1

Un stéréotype est ce qui est imprimé avec des caractères stéréotypés, formes en relief obtenues par moulage pour effectuer des impressions.

Sens 2

En psychologie, un stéréotype est une répétition de mots, de phrases, d'attitudes, de gestes ou de pensées, de manière automatique sans signification ni relation avec le contexte.
La stéréotypie est la manifestation de stéréotypes chez une personne, de manière habituelle et involontaire, sans toutefois présenter le caractère compulsif des tics.

Sens 3

En psychologie sociale, un stéréotype est une représentation caricaturale figée, une idée reçue, une opinion toute faite acceptée et véhiculée sans réflexion, concernant un groupe humain ou une classe sociale.
Synonymes : préjugé, cliché, poncif.
Exemples :
- "Les savants sont distraits."
- "Les Allemands sont disciplinés".
- "Les fonctionnaires sont des privilégiés."
- "Les chômeurs sont des profiteurs."

Le concept de stéréotype a été introduit par le journaliste et commentateur politique américain Walter Lippman (1889-1974) dans son ouvrage "L'Opinion politique" (1922) pour qualifier des "images mentales" résistant à tout changement ou à toute remise en cause.

Les stéréotypes sont des représentations sociales standardisées qui catégorisent de manière rigide et persistance tel ou tel groupe humain. En proposant une grille de lecture simplificatrice, basée sur des a priori, ils déforment et appauvrissent la réalité sociale. Le but est de rationaliser la conduite à tenir vis-à-vis du groupe en question. Ce mode de raisonnement permet d'éviter de tenir un discours argumenté et de critiquer ceux que l'on ne connaît pas.

Le stéréotype est construit par effet de contraste en accentuant des différences entre le groupe social concerné et les autres ou par effet d'assimilation en mettant en avant des ressemblances au sein du groupe.

Les stéréotypes qui se réfèrent aux caractéristiques ethniques ou culturelles des étrangers alimentent des attitudes racistes et xénophobes à l'opposé des idées humanistes sur l'universalité des droits de l'Homme.
"Les stéréotypes les plus "puissants" sont ceux répandus par les médias sur les masses, très souvent ils concernent des individus d'autres classes sociales, origines ou peuples que celles dont se revendique le média concerné. Ces concepts rudimentaires, sommeillants, enfouis dans beaucoup d'esprits peuvent soudainement resurgir dans un contexte de tension et catalyser l'agitation collective en l'amplifiant. L'ensemble structuré mais inconscient de stéréotypes généralement répandus est appelé doxa." (Wikipédia)



Accueil     Dictionnaire     Haut de page