La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Penser > 2/3

Tourpilles
Recueil de citations


Penser

Page 2 / 3



"L'homme de bien chérit la vertu, l'homme de peu les biens matériels. L'homme de bien porte en lui le sens de la loi, l'homme de peu ne pense qu'aux privilèges."
Confucius - 551-479 av. JC

"J'appelle bourgeois quiconque pense bassement."
Gustave Flaubert - 1821-1880 - rapporté par Guy de Maupassant

"La presse est une école d'abrutissement parce qu'elle dispense de penser."
Gustave Flaubert - 1821-1880 - Correspondance

"Toutes les opinions intéressées me sont suspectes. J'aime pouvoir penser librement et commence à craindre d'être refait dès qu'il me revient quelque avantage de l'opinion que je professe. C'est comme si j'acceptais un pot-de-vin."
André Gide - 1869-1951 - Journal 1889-1939 - 6 juin 1933

"Les lois et les censures compromettent la liberté de pensée bien moins que ne le fait la peur. Toute divergence d'opinion devient suspecte et seuls quelques très rares esprits ne se forcent pas à penser et juger "comme il faut"."
André Gide - 1869-1951 - Journal 1939-1949, 18 octobre 1944

"Je suis un peu islamophobe, ça ne me gêne pas de le dire. J'ai le droit, je pense (et je ne suis pas le seul dans ce pays), à penser que l'Islam, (je dis bien "Islam", je ne parle même pas des islamistes) en tant que religion, apporte une certaine débilité qui en effet me rend islamophobe. Il n'y a aucune raison, sous le prétexte de la tolérance, de s'abaisser jusqu'à renier des convictions profondes."
Claude Imbert - 1929-2016 - 24 octobre 2003, sur LCI

"Nicolas Sarkozy utilise quasi quotidiennement les sondages d'opinion pour asseoir sa légitimité de présidentiable. Il adapte tous ses discours, ses décisions et son comportement aux résultats des enquêtes d'opinion, qualitatives et quantitatives. Ce n'est pas Nicolas Sarkozy que vous entendez, mais ce que l'opinion majoritaire veut entendre ! Alors, comment savoir ce que pense vraiment le candidat à la présidence ? Comment juger ses convictions, évaluer la sincérité de son programme ?"
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion, 2007

"En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d'exploitation, de dépravation, de vice, d'inégalité en un mot - qu'elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d'agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l'exploité, la prostituée et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d'égalité."
Piotr Kropotkine - 1842-1921 - La morale anarchiste, 1889

"C'est un fait absolument incontestable que, sans une liberté illimitée de la presse, sans une liberté absolue de réunion et d'association, la domination des larges masses populaires est inconcevable. [...] La liberté seulement pour les partisans du gouvernement, pour les membres d'un parti, aussi nombreux soient-ils, ce n'est pas la liberté. La liberté, c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement."
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - La Révolution russe, 1918

"L'ennemi numéro 1 de tout Etat est l'homme qui est capable de penser par lui-même sans considération pour les superstitions et les sophismes de la pensée unique. Presque inévitablement il parviendra alors à la conclusion que l'Etat sous lequel il vit est malhonnête, insensé et insupportable, ainsi si cet homme est idéaliste il voudra le changer. S'il ne l'est pas, il témoignera suffisamment de sa découverte pour générer la révolte des idéalistes contre l'Etat."
Henry Louis Mencken - 1880-1956



>>> Page 3 des citations : Penser



Accueil     Citations     Haut de page