La Toupie  >  Dictionnaire  >  Accélérationnisme

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Accélérationnisme



Définition d'accélérationnisme


Etymologie : de l'anglais accelerationism, construit à partir du latin acceleratio, accélération, du verbe accelerare, accélérer, hâter, presser, avec le suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

L'accélérationnisme est un courant de pensée développé en 2013 par les doctorants britanniques Alex Williams et Nick Srnicek qui ont créé le terme. Ils considèrent que, pour parvenir à une société post-capitaliste, plus égalitaire et d'inspiration marxiste, il est nécessaire de pousser à l'extrême la logique de marché, de libéralisme et d'innovation technologique plutôt que de vouloir renverser le capitalisme. L'intensification du capitalisme conduira, selon les "accélérationnistes", à une transformation radicale de la société qui provoquera son autodestruction.
    Des idées "accélérationnistes" ont pu être trouvées chez certains philosophes tels Karl Marx comme dans son "Discours sur la question du libre-échange" de 1848 : "Mais en général, de nos jours, le système protecteur est conservateur, tandis que le système du libre-échange est destructeur. Il dissout les anciennes nationalités et pousse à l'extrême l'antagonisme entre la bourgeoisie et le prolétariat. En un mot, le système de la liberté commerciale hâte la révolution sociale. C'est seulement dans ce sens révolutionnaire, Messieurs, que je vote en faveur du libre-échange."

Accélérationnisme d'extrême droite

Certains courants d'extrême droite, d'abord aux Etats-Unis, inspirés notamment par Nick Land, ancien professeur de philosophie à l'université de Warwick, (Angleterre), utilisent le terme accélérationnisme pour promouvoir une accélération du conflit interethnique qui ferait imploser la société et conduirait à un Etat ethnique blanc.

Les suprémacistes blancs accélérationnistes considèrent que la violence, y compris par le terrorisme, est le seul moyen d'atteindre leurs objectifs politiques. Ils prônent, par exemple, le sabotage, les tueries de masse et l'assassinat de personnalités importantes pour provoquer le chaos afin de déstabiliser le système en place et de le remplacer par une société basée sur un nationalisme ethnique.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page