La Toupie  >  Dictionnaire  >  Charge mentale

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Charge mentale



Définition de charge mentale


La locution charge mentale aurait été utilisée pour la première fois en 1984 par la sociologue Monique Haicault qui l'a définie comme étant "le fait de devoir penser simultanément à des choses appartenant à deux mondes séparés physiquement" (article "La Gestion ordinaire de la vie en deux" dans la revue Sociologie du travail, juillet-septembre 1984).

Dans les discours féministes, charge mentale est une ellipse de charge mentale ménagère (ou domestique) qui désigne la charge cognitive, invisible, que représente pour la femme la gestion du foyer familial traditionnel en plus de son activité professionnelle (tâches ménagères, courses, repas, enfants.). La notion de charge mentale se distingue de celle de "double-journée", car elle ne se limite pas à la réalisation des tâches domestiques, elle se manifeste aussi par la place importante que celles-ci occupent dans la pensée des femmes, en particulier pendant leurs activités professionnelles.

Dans la société moderne, cette notion peut être étendue à la sollicitation permanente des facultés cognitives et émotionnelles des individus induite par l'organisation, la gestion et la réalisation d'une ou plusieurs tâches, en particulier au travail. Si la charge mentale est trop importante, elle peut provoquer de l'épuisement, du stress, des atteintes psychosomatiques, voire un burn-out.
    "Les nouvelles formes d'organisation et de management, les nouvelles technologies, la tertiarisation croissante des emplois, une intensification et une densification du travail dans une économie mondialisée et très concurrentielle, renforcent la charge mentale liée au travail qui tend à supplanter la charge physique comme facteur de risque principal dans de nombreux secteurs d'activité." officiel-prevention.com - La notion de charge mentale au travail, Mai 2013

En pédagogie, la charge mentale est le fait que la capacité limitée de stockage de l'information en "mémoire de travail" dans le cerveau humain empêche la prise en compte de nouvelles informations.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page