La Toupie  >  Dictionnaire  >  Incarnation

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Incarnation


"Tous les fondamentalismes, qu'ils soient politiques, religieux ou scientifiques, ont une matrice similaire : ils considèrent leurs interlocuteurs non comme d'indispensables et légitimes contradicteurs mais comme des incarnations du Mal, des ennemis à abattre. [...] Ils rejettent dans l'hérésie ceux qui fondent leur fonctionnement sur le doute."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance, 2008


Définition d'incarnation


Etymologie : du latin ecclésiastique incarnatio, incarnation, entrer dans un corps, mot formé à partir du latin classique caro, carnis, la chair, la viande.

En mythologie ou en religion, l'incarnation est l'action, pour un être spirituel ou une divinité, de s'incarner, de prendre la forme d'un être humain ou d'un animal. C'est aussi la forme que prend cet être.
Exemples : dans l'hindouisme les avatars sont des incarnations de Vichnou,
Synonymes : métamorphose, avatar.
    Avec une majuscule, l'Incarnation est le dogme central du christianisme selon lequel Dieu intervient dans l'histoire humaine en prenant chair dans la personne de Jésus-Christ.

Au sens figuré, l'incarnation est la représentation concrète, personne ou chose, d'une notion abstraite.
Exemple : cet homme est l'incarnation de la bonté.
Synonymes : personnification, symbole.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page