La Toupie  >  Dictionnaire  >  Psychologie transpersonnelle

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Psychologie transpersonnelle



Définition de psychologie transpersonnelle


Etymologie de psychologie : de psych- du grec ancien psukhê, âme, avec le suffixe -logie, dérivé du grec ancien lógos, parole, discours, science.

Etymologie de transpersonnel : composé du préfixe trans- donnant l'idée de passer à travers, passer outre, être au-delà, et de personnel, du latin personalis, dérivé de persona, personne.

La psychologie transpersonnelle est une école de psychologie née au début des années 1970 au sein d'un groupe de thérapeutes. L'un de ses fondateurs, Stanislav Grof, psychiatre tchèque, définit ainsi la psychologie transpersonnelle : "discipline visant à faire une synthèse de la spiritualité authentique et de la science".

La psychologie transpersonnelle s'intéresse à ce qui existe au-delà de la personnalité et aux "états non ordinaires" de la conscience : l'extase, le sentiment de connexion avec l'Univers, la conscience aiguë de son être profond, le mysticisme, etc., qui représenteraient selon lui les besoins supérieurs de l'être humain.

"Sans efficacité démontrée ni encadrement institutionnel, et très imprégnée d'un spiritualisme confus issu du mouvement New Age, cette discipline demeure considérée par les scientifiques comme une pseudoscience, et le pouvoir public met en garde contre son potentiel de dérive sectaire." (wikipedia)

Publié le 18 novembre 2023



Accueil     Dictionnaire     Haut de page