La Toupie  >  Dictionnaire  >  Réciproque, réciprocité

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Réciproque, réciprocité


"Il existe une loi politique et peut-être naturelle qui exige que deux voisins, forts et proches, quelle que soit leur mutuelle amitié au début, finissent toujours par en venir à un désir d'extermination réciproque."
Fiodor Dostoïevski - 1821-1881 - Journal d'un écrivain (1873-1881), 1876, Considération sur l'Europe


Définition de réciproque


Etymologie : du latin reciprocus, qui revient au point de départ, qui va et vient, alternatif, réciproque.

L'adjectif réciproque qualifie ce qui exerce une action équivalente à ce qui est reçu, un échange équilibré et de même nature, en parlant de deux personnes ou de deux choses.
Exemples : une influence réciproque, une amitié réciproque, une confiance réciproque.
Synonymes : symétrique, mutuel, partagé, simultané, bilatéral.

En grammaire, les verbes réciproques sont des verbes pronominaux qui expriment l'action équivalente de plusieurs personnes ou plusieurs objets les uns sur les autres.
Exemple : les enfants se disputent dans la cour d'école.

En logique, l'adjectif réciproque qualifie deux propositions telles que l'une peut être l'attribut de l'autre, et inversement.

Réciprocité

La réciprocité est l'état, le caractère de ce qui est réciproque, de ce qui est un échange équilibré et mutuel.
Exemple : la réciprocité de nos échanges.
Synonymes : symétrie, compensation, équilibre, correspondance, mutualité, simultanéité.
Antonymes : autonomie, indépendance.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page