La Toupie  >  Dictionnaire  >  Capital

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Capital



Définition de capital


Etymologie : latin "capitalis", de "caput", la tête, au sens possession d'animaux ("cheptel"). Le sens économique est apparu au XVIe siècle.

En matière d'emprunt, le capital est le montant qui reste dû au prêteur, par opposition aux intérêts qui doivent être payés ou aux autres frais liés à l'emprunt.

Le capital d'un particulier correspond à la valeur de l'ensemble des biens qu'il possède (valeurs mobilières, patrimoine foncier ou immobilier, argent liquide...)

Pour une entreprise industrielle ou commerciale, le capital représente l'ensemble des moyens financiers ou techniques qu'elle possède (machine, terrain, valeurs mobilières, bâtiments, stocks...). Ils sont recensés à l'Actif du bilan. Parmi les distinctions les plus courantes, on peut noter le capital technique (moyens de production, biens d'équipement) et le capital financier.

Le capital nominal ou social correspond aux apports initiaux contractuels des actionnaires. Il est inscrit au Passif du bilan. Les capitaux propres sont constitués du capital social et des bénéfices mis en réserve.

Dans le langage marxiste et avec un sens collectif, le capital désigne ceux qui possèdent les moyens de production, c'est-à-dire les capitalistes.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page