La Toupie  >  Dictionnaire  >  Doxocratie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Doxocratie



Définition de doxocratie


Etymologie : du grec doxa, opinion, et du grec "kratos", pouvoir, autorité.

Le terme doxocratie a été forgé, avec le sens de démocratie d'opinion, par Jacques Julliard, journaliste directeur délégué de la rédaction du Nouvel Observateur, dans une chronique publiée dans cet hebdomadaire le 23/10/2007 et intitulée "De la doxocratie : L'’histoire dans la rue".
    Extrait : "Sommes-nous en train de passer de la démocratie représentative de naguère à la démocratie d'opinion, que j'appelle "doxocratie" ? Le récent référendum sur l’Europe, la dernière campagne présidentielle vont dans ce sens. Aujourd'hui, pour qu'une loi soit mise en application, elle a besoin non seulement d'un vote du Parlement mais de l'aval de l'opinion publique, voire de "la rue". C'est revenir aux origines antiques de la démocratie, avec ses avantages mais aussi ses dangers."
La transformation que décrit le terme doxocratie est le passage d'un régime parlementaire dans lequel l'électeur délègue sa souveraineté à celui qu'il élit, à un système où les citoyens entendent participer au gouvernement de la nation grâce aux sondages, à la télévision et à Internet.

Avec un sens plus proche de l'étymologie, la doxocratie est un système politique régi par l'opinion, où règnent les sondages, les modes médiatiques, les pensées dominantes, et se traduit par une forme de populisme. Se pose alors la question de l'indépendance et de la représentativité des grands médias qui se font l'écho des "pensées dominantes".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page