La Toupie  >  Dictionnaire   >  La lutte des classes

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


La lutte des classes


"L'histoire de toute société jusqu'à nos jours
n'a été que l'histoire de la lutte de classes."

Karl Marx et Friedrich Engels
"Manifeste du parti communiste" - 1848


Définition de la lutte des classes


La lutte des classes est le concept principal utilisé par Karl Marx (1818-1883) dans le "Manifeste du Parti communiste". Il décrit une situation où les classes sociales que sont la bourgeoisie et le prolétariat, s'opposent fortement, voire violemment en raison de l'exploitation de la seconde par la première qui possède le capital. La paupérisation croissante résultant de cette exploitation alimente la lutte qui est le seul moyen pour la classe opprimée de s'émanciper et d'améliorer sa situation.

Pour Marx, le sentiment d'appartenance à une classe et la prise de conscience de ce qui la sépare des autres classes sont les conditions qui permettent d'agir pour faire évoluer la société. Les luttes qui se développent au XIXe siècle ne sont que le prolongement moderne de l'opposition entre l'homme libre et l'esclave ou entre le seigneur et le serf.

Cette notion, avant tout marxiste, de lutte des classes est le point de départ de la révolution qui permettra d'instaurer une société sans classes, fondée sur la mise en commun des moyens de production et ainsi d'atteindre le but final, le communisme.

Plus largement, la lutte des classes désigne l'ensemble des conflits économiques et politiques qui opposent des classes ayant des intérêts économiques divergents.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page