La Toupie  >  Dictionnaire    >  Restauration

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Restauration




Définition de Restauration


Etymologie : du latin restaurare, rebâtir, réparer, refaire, reprendre, renouveler.

La restauration est l'action de restaurer, de réparer, de remettre en bon état, de rétablir. C'est aussi le résultat de cette action.
Ex : la restauration d'une oeuvre d'art, la restauration de l'autorité.
Synonymes : Réparation, rétablissement

La restauration est aussi le métier de restaurateur et des établissements qui permettent de prendre des repas.

En histoire, une restauration est une période qui voit le rétablissement au pouvoir d'une dynastie ou d'un régime ancienn.

La "Restauration" en France

En France, la "Restauration" désigne la période du 6 avril 1814 au 29 juillet 1830 où la souveraineté des Bourbons a été rétablie, hormis l'intermède des "Cent-jours" (du 20 mars au 22 juin 1815).

Après la chute de l'Empire de Napoléon Ier, les frères de Louis XVI, Louis XVIII, puis Charles X à partir de 1824, règnent dans le cadre de la Charte de 1814. C'est une monarchie constitutionnelle avec une chambre des députés que dominent alternativement les ultra-royalistes et les libéraux. Les autres courants politiques sont quasiment absents du fait de la Terreur blanche de 1815 et de lois liberticides.

Les profondes transformations économiques et sociales engendrées par la "Révolution industrielle" ainsi que le coup de force de Charles X qui impose le gouvernement de l'ultra-royaliste Polignac contre l'avis de la majorité libérale de la chambre des députés conduisent à la révolution des "Trois Glorieuses" de juillet 1830 qui renverse le régime. La "Monarchie de juillet" est mise en place, sous le règne du roi Louis-Philippe qui est issu de la branche cadette des Bourbons (la maison Orléans).



Accueil     Dictionnaire     Haut de page