La Toupie  >  Dictionnaire  >  Transparence

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Transparence



Définition de transparence


Etymologie : du latin trans, au-delà, à travers et parere, paraître, apparaître, se montrer.

Au sens propre, la transparence est le caractère de ce qui est transparent, qui se laisse traverser par la lumière en laissant voir les formes et les couleurs. La translucidité, quant à elle, ne transmet que la lumière.


Au sens figuré, le mot "transparence" est utilisé pour qualifier une pratique sociale guidée par la sincérité et une parfaite accessibilité de l'information dans les domaines qui concernent l'opinion publique. C'est aussi le souci de rendre compte d'une activité, de reconnaître ses erreurs. L'objectif premier de la transparence est d'établir une relation de confiance. Elle s'oppose à l'opacité.

En matière politique ou économique, la transparence porte sur la connaissance des décisions et leurs motivations, sur la façon dont elles sont prises, sur les coûts réels des projets, sur les questions de sécurité du fait d'une activité ou d'un projet, sur l'accès à l'information, etc.

La transparence est l'une des principales exigences des citoyens à l'égard des responsables politiques et des acteurs économiques. Le défi pour ceux-ci est de trouver l'équilibre entre ce qui doit être dévoilé et ce qui ne doit ou ne peut l'être. Pour le citoyen, la difficulté est de savoir si l'information qu'il reçoit est réellement sincère et correspond à la réalité.


L'expression "transparence fiscale" est utilisée pour désigner les sociétés qui ne sont pas imposées à leur niveau, mais à celui de leurs actionnaires qui sont imposés sur leurs quotes-parts de bénéfice en fonction de leur propre régime fiscal. C'est notamment le cas pour les sociétés en nom collectif, les sociétés civiles et plus généralement les sociétés de personnes, sauf si elles ont opté pour l'impôt sur les sociétés.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page