La Toupie  >  Dictionnaire  >  Epidémie

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Epidémie


"L'ignorance est contagieuse. C'est comme une épidémie. Une fois qu'elle est entrée dans ton corps, elle s'y propage aussi rapidement qu'un virus. Il n'y a qu'un seul vaccin pour l'enrayer : les livres !"
Elif Shafak - née en 1971 - Lait noir, 2009


Définition d'épidémie


Etymologie : du latin epidemia, maladie qui se répand dans un pays, emprunté au grec epidêmos, qui circule dans le peuple, composé de epi, sur, au-dessus, et de dêmos, peuple.

Une épidémie est une maladie infectieuse propagée par contagion qui atteint en même temps et dans un même territoire un grand nombre de personnes au sein d'une population. Elle correspond aussi à une augmentation rapide et subite du nombre de personnes atteintes.
Exemples d'épidémies : typhoïde, peste, choléra, rougeole.
Synonymes : contagion, propagation.

Une épidémie peut être cyclique (annuelle, saisonnière, pluriannuelle) comme la grippe ou la méningite à méningocoques en Afrique.

Au XXème siècle, la notion d'épidémie a été étendue aux maladies non contagieuses et aux problèmes de santé qui touchent un très grand nombre de personnes au sein d'une population.
Exemple : épidémie d'obésité pour qualifier le développement rapide de cette maladie.
Synonyme : anadémie.

Au sens figuré, une épidémie est un phénomène qui touche un grand nombre de personnes, en général perçu comme néfaste sur le plan physique ou moral.
Exemples : une épidémie de suicides, de divorces, d'addictions.
Synonymes : contagion, engouement, entraînement, mode.


Dérivés :
  • épidémique : qui concerne une épidémie
  • épidémiologie : science qui étudie les épidémies, leur mode de contagion et les moyens de les combattre.

Lorsque la maladie concerne des animaux, on parle d'épizootie et pour les végétaux d'épiphytie.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page