La Toupie  >  Dictionnaire  >  Juge

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Juge


"La majesté de la justice réside tout entière dans chaque sentence rendue par le juge au nom du peuple souverain."
Anatole France - 1844-1924 - Crainquebille, 1901


Définition de juge


Etymologie : du latin judicem, accusatif de judex, juge, lui-même dérivé de jus, droit, justice, et de dicere, dire, exprimer par les mots.

Un juge est une personne qui a une autorité reconnue pour arbitrer un différend, une situation, ou donner son avis sur une affaire qui lui est soumise.
Exemples : faire office de juge, être juge et partie
    En particulier, dans une compétition, un juge est une personne chargée de faire respecter les règles.
    Exemple : un juge de touche dans certains jeux collectifs.
    Synonyme : arbitre.

En droit, un juge est un magistrat chargé par l'autorité publique de dire le droit et de rendre la justice en appliquant la loi. Il tranche les litiges entre les différentes parties qui peuvent être des personnes physiques ou des personnes morales revêtues de la personnalité juridique. Ses décisions sont souvent appelées jugements dans les tribunaux (de première ou de grande instance) et arrêts dans les cours de niveau supérieur (Cour d'appel ou Cour de cassation).

En France, les juges peuvent être des généralistes et siéger indifféremment dans des chambres civiles ou correctionnelles. Certains juges peuvent avoir des fonctions plus spécialisées : juge d'instruction, juge d'application des peines, juge aux affaires familiales, juge des enfants, juge des contentieux de la protection, juge des libertés et de la détention, etc.

Certains juges ne sont pas des magistrats professionnels. C'est le cas, par exemple au sein des conseils de prud'hommes en matière de droit du travail ou des tribunaux de commerce en matière de droit commercial. Leurs décisions sont appelées sentences arbitrales.
  • Un juge d'instruction est un juge du tribunal de première ou grande instance, chargé de l'instruction préparatoire des affaires pénales.

  • Un juge de paix est un magistrat qui, avant la création des tribunaux d'instance, avait des fonctions diverses, notamment de conciliateur et de juge unique dans les affaires peu importantes. Sa juridiction couvrait un canton.

  • Un juge consulaire est un magistrat des tribunaux de commerce. Il est élu et ses fonctions sont gratuites.
    Synonyme : juge au tribunal de commerce.

  • Un juge commissaire est un juge chargé de surveiller la gestion des syndics et, d'une façon générale, toutes les opérations de la liquidation des biens
Les juges qui exercent dans une cour d'appel ou à la Cour de cassation sont appelés conseillers et siègent dans des chambres présidées par des présidents de chambre.


Par extension, un juge est une personne désignée pour faire partie d'un jury.
Exemple : être juge d'un concours.

Publié le 9 mars 2024



Accueil     Dictionnaire     Haut de page