La Toupie  >  Dictionnaire  >  Remigration

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Remigration



Définition de remigration


Etymologie : issu de l'anglais remigration, composé du préfixe re- indiquant un retour au point de départ, et de migration, issu du latin migratio, migration, dérivé du verbe migrare, s'en aller d'un endroit, changer de séjour, partir, émigrer.

La remigration est l'action de remigrer, c'est-à-dire, pour un immigré, de retourner dans son pays d'origine.

En démographie, dans les pays anglosaxons, la remigration est un phénomène d'inversion des flux migratoires qui conduit des migrant à retourner dans leur pays d'origine, par exemple après la fin d'un conflit armé ou d'une crise économique.

En politique, le terme remigration est utilisé depuis le début des années 2010 par des milieux d'extrême droite ou la mouvance identitaire. Il désigne une politique ou un processus ayant pour objectif le retour, volontairement ou non, des immigrés non européens et leurs descendants dans leur pays d'origine. La remigration (ou parfois réémigration) est présentée comme la seule alternative à la théorie conspirationniste du "Grand remplacement". Elle est la conséquence de l'idée selon laquelle les populations d'origine extra-européenne ne seraient pas assimilables.

Pour Sasha Havlicek et Cécile Guerin (La "remigration", un concept qui essaime au-delà des identitaires, Libération, 12 avril 2019), la remigration est un "concept clé de la pensée identitaire française, la remigration est un nouvel euphémisme pour un phénomène ancien, à savoir le déplacement forcé de populations entières". Elle est l'une des "rhétoriques extrémistes aux implications d'épuration ethnique en Europe".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page