La Toupie  >  Dictionnaire  >  Ballottage

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Ballottage



Définition de ballottage


Etymologie : de balotter, voter avec des ballottes, de petites balles, venant de l'italien palla. Le terme viendrait du toscan ballotte, châtaignes, qui servaient au vote public.

Le ballottage est un vote avec de petites boules.

Dans un scrutin majoritaire à deux tours, le ballottage signifie qu'aucun des candidats n'a atteint les conditions requises pour être élu au premier tour (en général la majorité absolue et un pourcentage donné des électeurs inscrits) et que la désignation du vainqueur est renvoyée au second tour. C'est le candidat qui a obtenu le plus de suffrages au second tour qui est élu.

Exemples d'élections à ballottage en France
   - Election présidentielle,
   - Elections législatives.

Le ballottage est aussi la situation du candidat qui est arrivé en tête au premier tour sans avoir obtenu le nombre de voix nécessaire pour être élu. On parle alors de ballottage favorable.

Le scrutin de ballottage est un deuxième tour de scrutin dans lequel est élu le candidat qui a recueilli la majorité simple des suffrages exprimés.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page