La Toupie  >  Dictionnaire   >  Planification

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Planification




Définition de la planification


Etymologie : de planifier, venant du latin planus, plan, plat, uni.

La planification est l'action de planifier, c'est-à-dire d'organiser dans le temps une succession d'actions ou d'évènements afin de réaliser un objectif particulier ou un projet.

La planification permet de décrire :
- les objectifs recherchés,
- la manière dont ils seront atteints,
- les rôles et responsabilités des différents acteurs,
- le calendrier,
- l'estimation des moyens à mettre en œuvre et des coûts,
- les modalités de suivi et de contrôle.

La planification utilise un certain nombre d'outils comme :
- l'analyse multicritères,
- la prévision,
- le budget,
- l'étude des différents scénarios entre lesquels il faut choisir,
- les probabilités,
- l'étude des risques,
- les solutions alternatives ou de repli

En économie, au niveau d'un Etat, la planification est l'organisation d'un programme économique avec ses objectifs et ses moyens pour plusieurs années à venir.
Exemples : plan de développement, plan industriel, plan de redressement, plan d'austérité, plan d'aménagement du territoire.

Le concept de la planification économique s'est développé durant la Première Guerre mondiale. L'objectif des Etats était d'encadrer la production et de soumettre l'économie aux impératifs de la guerre.

On distingue la planification impérative qui caractérise l'économie centralisée et dirigée (Ex : URSS et pays communistes) de la planification indicative qui ne comporte aucune mesure obligatoire pour les entreprises.

En France, la loi de 29 juillet 1982 sur la réforme de la planification, précise qu'elle permet d'exprimer les "choix stratégiques et objectifs à moyen terme du développement économique, social et culturel".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page