La Toupie  >  Dictionnaire   >  Réalisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Réalisme




Définition du réalisme


Etymologie : du bas latin realis, relatif aux choses matérielles, dérivé de res, rei, objet, chose matérielle, corps, créature, réalité.


Sens courant :

Le réalisme désigne la capacité à voir la réalité en face, l'aptitude à prendre en compte la réalité et les données d’une situation avant de prendre une décision ou d'agir.
Synonyme : pragmatisme.

Sens littéraire et artistique :

En littérature, le réalisme est un courant qui cherche à décrire le monde et les hommes tels qu'ils sont, de manière objective et sans illusion, et non tels que l'imagination peut les idéaliser, les styliser, les épurer. Se démarquant du romantisme et de l'impressionnisme, il est apparu au XIXe siècle vers 1830.

Sens philosophique :

Le réalisme est une doctrine philosophique dont le grec Platon (427-347 avant JC) est l'un des fondateurs. Elle prétend que les êtres individuels et les apparences sensibles ne sont que le reflet des Idées qui, elles, sont les véritables réalités.

Au Moyen-Age, avec Thomas d'Acquin, le réalisme postule que les notions générales ou "universaux" ont une existence propre. Il s'oppose au conceptualisme et au nominalisme.

De nos jours, le réalisme philosophique considère que le monde extérieur dispose d'une existence propre qui est indépendante du sujet qui le perçoit. Il s'oppose à l'idéalisme.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page