La Toupie  >  Dictionnaire  >  Réformisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Réformisme, réformiste




Définition du réformisme


Etymologie : du latin reformare, reconstituer, former à nouveau.

Le réformisme est une opinion, une tendance politique favorable à des réformes légales et progressives, excluant à la fois la révolution et le conservatisme.

Les réformistes sont partisans d'une transformation progressive des structures économiques et sociales de la société capitaliste, allant vers ce qu'ils considèrent comme davantage de justice sociale. Le réformisme diffère des mouvements révolutionnaires essentiellement par le choix des méthodes.

Le réformisme est apparu au XIXe siècle, avec le développement du mouvement socialiste. L'homme politique allemand Eduard Bernstein (1850-1932) est convaincu qu'une série de réformes peut aboutir à l'abolition du capitalisme et à l'instauration du socialisme sans qu'une révolution soit nécessaire. En France, Jean Jaurès (1859-1914) et Léon Blum (1872-1950) sont considérés comme les principaux représentants du socialisme réformiste en France.

De nos jours, le Parti socialiste, le Mouvement républicain et citoyen, le Parti radical de gauche, les Verts et même le Parti communiste français, forment l'essentiel du réformisme de gauche.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page