La Toupie  >  Dictionnaire  >  Simplicité volontaire

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Simplicité volontaire



Définition de la simplicité volontaire


La simplicité volontaire est un mouvement de société qui propose la réduction de la dépendance à l'argent et à la vitesse, dans le but de dégager du temps pour la communauté et d'encourager les attitudes écologiques et respectueuses de la société.

Les sources d'inspiration de la simplicité volontaire sont multiples : Confucius (551-479 av. JC), Epicure (341-270 av JC), groupes religieux chrétiens, bouddhistes, Miguel de Cervantès (1547-1616), Henry David Thoreau (1817-1862), John Ruskin (1819-1900), Léon Tolstoï (1828-1910), Henri Bergson (1850-1941), Gandhi (1869-1948)... Il est particulièrement développé au Canada sous l'influence de Serge Mongeau (écrivain et éditeur, né à Montréal en 1937).

La simplicité volontaire est un choix de vie délibéré, plutôt d'initiative individuelle qu'organisée, qui n'est ni la pauvreté ni le sacrifice. Elle part du constat que la consommation, qui permet de satisfaire des désirs, n'apporte pas le bonheur, mais, au contraire accroît l'aliénation. Les "besoins matériels" suscités par la société de consommation et qui nécessitent de gagner toujours plus d'argent ne sont en fait jamais satisfaits car ils se renouvellent sans cesse. En consommant moins, on a moins besoin d'argent et on peut donc travailler moins afin de dégager du temps pour ce que l'on considère comme vraiment important pour soi.
"Jamais, en effet, les satisfactions que des inventions nouvelles apportent à d'anciens besoins ne déterminent l'humanité à en rester là ; des besoins nouveaux surgissent, aussi impérieux, de plus en plus nombreux. On a vu la course au bien-être aller en s'accélérant, sur une piste où des foules de plus en plus compactes se précipitaient. Aujourd'hui, c'est une ruée."
Henri Bergson - 1859-1941 - Les deux sources de la morale et de la religion - 1932
D'un point de vue écologique, la simplicité volontaire, en réduisant la consommation de biens matériels, permet de ralentir la destruction des ressources naturelles et de préserver l'environnement. Elle est aussi un moyen d'action contre certains maux de notre société : endettement, stress professionnel, absence parentale...

Ceux qui s'engagent dans la simplicité volontaire choisissent de :
  • vivre mieux avec moins,
  • alléger la vie de tout ce qui l'encombre,
  • réapprendre à s'alimenter,
  • réaliser des économies d'eau, d'énergie,
  • recourir davantage aux moyens collectifs,
  • privilégier les relations sociales et non la recherche de biens matériels, la communauté plutôt que l'individualisme, l'activité citoyenne plutôt que la consommation passive.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page