La Toupie  >  Dictionnaire  >  Individualisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Individualisme



Définition de l'individualisme


Etymologie : dérivé de individu, issu du latin individuus, indivisible, inséparable, lui-même composé du préfixe privatif in- et de dividuus, divisible, divisé, partagé, séparé.

Le terme individualisme sert à désigner toute théorie, doctrine ou attitude qui consiste à privilégier les intérêts, les droits et les valeurs de l'individu par rapport à tous les groupes sociaux, que ce soit la famille, le clan, la corporation, la communauté, la société, etc. L'intérêt individuel est considéré comme supérieur à l'intérêt général.

L'individualisme repose sur deux principes :
  • la liberté individuelle : la priorité est donnée à la condition des individus avant celle de la société elle-même,
  • l'autonomie morale : les opinions de chacun doivent résulter d'une réflexion individuelle qui ne soit pas dictée par un quelconque groupe social, y compris par les religions.
L'individualisme fait de l'individu le fondement de la société et prône l'initiative individuelle, l'indépendance et l'autonomie de la personne par rapport à la société et à tous les groupes sociaux auxquels elle appartient et qui font peser sur elle de multiples pressions.

L'individualisme est aussi la tendance à affirmer son indépendance, son autonomie par rapport aux autres et aux groupes. Exemple : un esprit d'individualisme.
Synonyme : indépendance.

Utilisé de manière péjorative comme synonyme d'égoïsme, le terme individualisme pointe la tendance à s'affranchir de tout devoir de solidarité, à ne vivre que pour soi, à être égoïste.

En politique, l'individualisme accorde la primauté de l'individu, à l'initiative privée et souhaite réduire l'Etat au strict minimum (libéralisme, libertarianisme), voire à rien (individualisme anarchiste). Il s'oppose au nationalisme, à l'étatisme, au socialisme, au collectivisme, au communisme. Il peut aussi s'opposer à la démocratie si elle amène à prendre des décisions qui soient contraires aux intérêts individuels.

En sociologie, l'individualisme met en avant les droits et les responsabilités de l'individu, considérant que les institutions sociales n'existent que pour le bien de l'individu. Il s'oppose au conformisme, au panurgisme.

L'individualisme méthodologique est un mode de pensée qui consiste à expliquer les faits sociaux ou les phénomènes collectifs à partir de l'analyse de l'ensemble des actions ou comportements individuels. Il s'oppose en cela au holisme méthodologique.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page