La Toupie  >  Dictionnaire  >  Corporation

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Corporation



Définition de corporation


Etymologie : de l'anglais corporation, société (commerciale), compagnie, dérivant du latin corpus, corps.

Une corporation est une réunion d'individus, une organisation sociale, reconnue par l'autorité politique, regroupant tous les membres d'une même profession, ayant son propre règlement, ses privilèges.

Le mot "Corporation" n'est apparu qu'au XVIIIe siècle. Historiquement, on peut retrouver l'équivalent des corporations dans les "collèges" gallo-romains du Bas-Empire, puis dans les "confréries", les "guildes" et les "hanses" du Haut Moyen Age. A partir du XIe siècle, avec le développement du commerce en Occident, se mirent en place des associations de métier, dont les institutions furent fixées au XIIIe siècle.

Les corporations regroupaient les artisans d'une même profession. Elles étaient très hiérarchisées avec les apprentis, les compagnons, les maîtres ou patrons parmi lesquels étaient choisis les chefs de la corporation, les jurés, d'où l'appellation de jurande. Leurs règlements devinrent de plus en plus stricts, fixant les prix, les modalités de fabrication, les conditions de travail et les usages afin d'éviter toute concurrence. Progressivement l'accès à la maîtrise fut réservé à la caste des maîtres par hérédité.

Les corporations sont souvent classées en deux catégories :
  • Les corporations jurées. Elles regroupaient des artisans d'un même métier ayant un statut particulier et qui étaient considérés comme égaux à l'intérieur de celles-ci.
  • Les corporations réglées. Les statuts de ces groupements d'artisans étaient approuvés ou même donnés par les autorités royales. Elles étaient souvent dotées d'un monopole.
La reprise en main des corporations par Colbert (1619-1683) à la fin du XVIe siècle, qui les réglementa et les contrôla, amorça leur déclin. François Quesnay (1694-1774) et Turgot (1727–1781) furent des opposants aux corporations accusées d'être un frein à l'innovation, à la concurrence et à l'investissement. Cependant, face à leur poids, la monarchie ne put les supprimer. Les corporations furent abolies en 1791 par la Révolution française.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page