La Toupie  >  Dictionnaire    >  Pauvreté

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Pauvreté


"Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ;
sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte."

Confucius - 551-479 av. JC - Livre des sentences



Définition de la pauvreté


Etymologie : du latin pauper, pauvre.

La pauvreté est l'état d'une personne qui est pauvre, indigente.

Une personne en situation de pauvreté ne dispose pas des ressources matérielles suffisantes (manque d'argent) et vit dans des conditions qui ne lui permettent pas d'exister dignement selon les droits légitimes et vitaux de la personne humaine et qui la condamnent à survivre péniblement au jour le jour.

En économie, il existe deux façons d'aborder la pauvreté : la pauvreté absolue et la pauvreté relative.


La pauvreté absolue

La pauvreté absolue est la situation des personnes qui ne disposent pas de la quantité minimale de biens et services permettant une vie normale.

Pour l'ONU, un individu est dit en état de pauvreté absolue quand il n'a pas les moyens de se procurer un "panier" de biens considérés comme indispensables à sa survie. En France, en 2002, l'estimation était d'environ 10 euros par jour.
Bien que les Etats-Unis et le Canada utilisent cette méthode, celle-ci est davantage appropriée aux pays en développement.

La pauvreté relative

La pauvreté relative s'établit par comparaison avec le niveau de vie moyen du pays dans lequel on se trouve. On détermine d'abord le revenu médian, revenu qui partage la population en deux parties égales. La pauvreté se définit alors par rapport à une proportion de ce revenu médian.

En France, l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) considère qu'un ménage est pauvre si son revenu est inférieur à 50% du revenu médian français par unité de consommation*. Le taux est de 60% pour Eurostat (service statistique de la Commission européenne).
    * Unité de consommation : Système de pondération attribuant un coefficient à chaque membre du ménage.

Taux de pauvreté en France :
                50%      60%
    1970   12,0%   17,9%
    1975   10,2%   16,6%
    1979     8,3%   14,2%
    1984     7,7%   13,5%
    1990     6,6%   13,8%
    1996     8,1%   14,5%
    2000     7,2%   13,6%
    2004     6,6%   12,6%
    2006     6,7%   13,1%
    2008     7,1%   13,0%
    2009     7,5%   13,5%
(Source Insee)

La pauvreté relative est un des aspects des inégalités économiques et sociales. Elle est aussi source d'exclusion sociale.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page