La Toupie  >  Dictionnaire  >  Contrat social

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Contrat social


"Si l'on met à part les explications religieuses telles que l'existence d'un plan providentiel ou les explications de pur fait fondées sur des rapports de force (droit du plus fort), l'hypothèse du Contrat social est la seule justification possible de l'autorité qu'exerce la société sur ses membres."
Georges Vedel - 1910-2002 - Manuel de droit constitutionnel, 1949


Définition de contrat social


L'expression Contrat social désigne une convention tacite et librement consentie entre les membres du corps social, entre les gouvernés et les gouvernants, entre l'individu et l'Etat. Cette convention permet aux hommes de coexister pacifiquement. Elle est le fondement de la vie du corps social en instaurant un Etat civil qui succède à l'état de nature.
Synonyme : pacte social

Les théories du contrat social sont des réponses à la question de la justification de l'Etat qui n'est pas considéré comme une manifestation naturelle, mais comme une construction humaine basée sur le consentement mutuel. Elles permettent de donner au pouvoir politique une légitimité qui ne vient ni du droit divin ni de la loi du plus fort.

Ce concept apparu au XVIe siècle a inspiré des philosophes de la politique dont les plus emblématiques sont Thomas Hobbes (1588-1669), John Locke (1632-1704) et Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Ce dernier, dans son ouvrage Du contrat social publié en 1762, défend le principe de souveraineté du peuple basée sur la liberté, l'égalité et la notion de volonté générale.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page