La Toupie  >  Dictionnaire  >  Déconsommation

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Déconsommation



Définition de déconsommation


Etymologie : composé du préfixe de cessation dé- et de consommation, du latin consummare, faire la somme, achever, consommer.

Le terme déconsommation désigne la tendance générale, à moyen ou à long terme, à la réduction de la consommation globale d'une entité économique (pays, communauté, catégorie sociale, etc.).
Antonymes : surconsommation, société de consommation.

La déconsommation peut être :
  • Subie (ou économique), en raison d'une baisse de pouvoir d'achat, d'un accroissement de la pauvreté, de la nécessité de réaliser des économies lors d'une crise économique ou d'une perte de confiance des ménages, parfois au profit de l'épargne. Cette déconsommation peut être ponctuelle, cyclique ou durable.

  • Volontaire (ou sociologique), pour des raisons éthiques - comme le rejet de la société de consommation -, environnementales ou d'hygiène de vie. Elle vise à réduire le consumérisme en achetant mieux et en évitant le gaspillage. La réduction de consommation porte essentiellement sur les aliments et les produits industriels, ainsi que sur l'eau potable et les énergies produites à l'aide de ressources génératrices de gaz à effet de serre. Elle passe souvent par le développement de la mutualisation et la location de biens et de services (économie collaborative).

    Elle traduit une évolution du comportement des consommateurs face à la raréfaction des ressources non renouvelables de la planète et à la pollution engendrée par la surconsommation.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page