La Toupie  >  Dictionnaire  >  Multilatéral, multilatéralisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Multilatéral, multilatéralisme



Définition de multilatéral, multilatéralisme


Etymologie : du latin multus, nombreux, abondant, en grande quantité et lateralis, latéral, de côté.

L'adjectif "multilatéral" qualifie ce qui concerne plus de deux Etats.
Exemple : Un accord multilatéral.

Le multilatéralisme est un système de relations internationales qui privilégie les négociations, les engagements réciproques, les coopérations, les accords entre plus de deux pays, dans le but d'instaurer des règles communes. Il s'oppose à l'unilatéralisme (action d'un seul Etat) et au bilatéralisme (relations entre deux Etats).

Bien que présent dans divers traités internationaux antérieurs, le concept de multilatéralisme s'est surtout développé après la Seconde Guerre mondiale, comme une alternative à la guerre et au désordre des relations interétatiques dû à l'absence de gouvernement mondial. Il s'est notamment concrétisé avec la création de l'ONU et les accords de Bretton Woods.
Exemples d'organisations fondées sur le multilatéralisme : OTAN, OMC (Organisation mondiale du Commerce), OEA (Organisation des Etats américains), OUA (Organisation de l'unité africaine), etc.

Avantages du multilatéralisme :
- instauration d'une régulation entre les Etats,
- meilleure représentativité des intérêts des parties concernées,
- intégration favorisée des petits pays dans la prise de décision.

Inconvénients du multilatéralisme :
- longueur des débats,
- complexité des processus de décisions,
- coûts de mise en oeuvre en particulier surtout au sein d'organisations permanentes,
- risque d'échec des négociations, du fait du grand nombre d'acteurs.

La multilatéralité est le caractère de ce qui est multilatéral.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page