La Toupie  >  Dictionnaire  >  Centralisme démocratique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Centralisme démocratique


"Liberté totale dans la discussion, unité totale dans l'action" (Lénine)


Définition du centralisme démocratique


L'expression "centralisme démocratique" qualifie un mode d'organisation d'un parti politique ou d'un syndicat dans lequel les délégués nationaux sont élus démocratiquement, mais où les décisions prises lors d'un Congrès doivent être appliquées par tous. Il existe une liberté de débat en interne (démocratie), mais une forte discipline en externe (centralisme), gage d'efficacité.

Les partisans du centralisme démocratique considèrent que les deux termes ne sont pas antinomiques. Le débat démocratique a pour objet de fixer l'orientation du parti, de déterminer les décisions qui doivent être prises. Il permet de fédérer en une seule direction les actions dispersées de la classe ouvrière et d'aller vers l'unité.

Les partis et mouvements communistes d'inspiration léniniste ont adopté le centralisme démocratique comme mode d'organisation pour pallier le manque d'unité dans l'action révolutionnaire. L'absence de démocratie au sein du Parti Communiste de l'Union Soviétique (PCUS) et même du Parti communiste français jusque dans les années 1980 ont donné à l'expression "centralisme démocratique" une forte connotation péjorative.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page