La Toupie  >  Dictionnaire  >  Coercitif, coercition

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Coercitif, coercition


"La civilisation est quelque chose d'imposé à une majorité récalcitrante par une minorité ayant compris comment s'approprier les moyens de puissance et de coercition."
Sigmund Freud - L'avenir d'une illusion, 1927


Définition de coercitif et de coercition


Etymologie : du latin coercitio, action d'enfermer, action de réprimer, droit de réprimer, pouvoir coercitif, contrainte, dérivé du verbe coercere, contraindre, réprimer, châtier, corriger, faire rentrer dans le devoir.

Coercitif

L'adjectif coercitif qualifie, en parlant d'une autorité, ce qui contient le droit de coercition, ce qui a le pouvoir de coercition, c'est-à-dire de contraindre quelqu'un pour l'obliger à respecter la loi.
Exemple : le pouvoir coercitif de l'Etat.

Par extension, est coercitif ce qui exerce une contrainte, une obligation, ce qui est capable de l'exercer.
Exemple : une mesure coercitive.
Synonymes : contraignant, astreignant, tyrannique, oppressif, despotique, autoritaire.

En électricité, un champ coercitif est un champ magnétique résiduel d'un corps ferromagnétique après l'aimantation. La force coercitive est la résistance opposée par le fer ou l'acier à l'action d'un aimant.

Coercition

En droit, pour une autorité légale, la coercition est l'action, le droit ou le pouvoir de contraindre quelqu'un à accomplir son devoir ou à obéir à la loi. Le droit de coercition est un des attributs de la justice.
Exemples :
    - interdiction d'accès à un lieu par les forces de l'ordre,
    - recouvrement d'impôts impayés,
    - incarcération, amende.

Par extension, la coercition est l'action de contraindre quelqu'un à faire quelque chose. Elle peut s'exercer de manière physique, financière ou psychologique.

Synonymes : contrainte, contention, entrave, joug, obligation, oppression, répression, asservissement.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page