La Toupie  >  Dictionnaire   >  Compétitivité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Compétitivité


"Les conséquences de la compétitivité, c'est que les agriculteurs, qui ont déjà augmenté leur production grâce à l'usage des produits chimiques, n'arrivent plus à vendre leurs fruits au prix qu'ils leur coûtent, que les milieux naturels sont gravement dégradés par des méthodes industrielles comme l'élevage de crevettes ou de poissons en mer, que les ballons ou les tapis sont fabriqués par des enfants du tiers-monde, les vêtements par des ouvriers sans droit, les outils par des condamnés à mort chinois, ce qui donne certes des produits meilleur marché, mais à quel prix !"
Armand Farrachi - Petit lexique d'optimisme officiel - 2007



Définition de compétitivité


Etymologie : dérivé de compétition, venant de l'anglais competition, lui-même issu du latin competitio, rivalité, concurrence, compétition, candidature rivale.

L'adjectif compétitif qualifie ce qui se rapporte à la compétition, ce qui est capable de supporter la concurrence avec d'autres.

La compétitivité est le caractère de ce qui est compétitif. C'est l'aptitude d'une personne, d'un sportif, d'une entreprise, d'un secteur économique, d'une organisation, de l'économie d'un territoire ou d'un pays, à faire face à la concurrence, qu'elle soit effective ou potentielle.

Sur un marché donné la compétitivité d'une entreprise est sa capacité à occuper une position dominante. Sa compétitivité peut être appréciée par l'évolution de sa part de marché.

En macroéconomie, la compétitivité de l'économie d'un pays ou d'un continent est la capacité de son outil de production à satisfaire les demandes intérieures et extérieures (exportation) en contribuant à l'amélioration du niveau de vie de ses habitants. Elle peut être mesurée par la part de marché (exportations ramenées au total mondial).

Selon l'origine des facteurs de compétitivité d'une entreprise, d'un secteur économique ou d'une économie nationale, on distingue la compétitivité :
  • par les prix
    C'est la compétition que se livrent les entreprises sur les prix. A produit ou service équivalent, la plus compétitive est celle qui propose les prix les plus bas. En ce qui concerne les exportations au niveau d'un pays la compétitivité-prix "compare l'évolution [des] prix d'exportation à celle de nos partenaires. Le taux de change peut avoir un impact important sur la compétitivité-prix : une dépréciation de la monnaie nationale entraînera une amélioration de la compétitivité-prix." (INSEE)
    La compétitivité-prix résulte en général de gains de productivité (économie d'échelle, progrès technique, etc.), d'une sous-évaluation de la monnaie nationale, etc.

  • par les coûts
    La compétitivité-coût est liée à l'évolution des coûts de production, relativement à ceux des concurrents, sans qu'il y ait nécessairement des gains de productivité.
    Ex baisse du coût du travail, baisse du coût des matières premières, baisse des coûts de transport, etc.

Autres facteurs influant sur la compétitivité d’une économie nationale :
  • le niveau d’imposition sur les sociétés,
  • la qualité de la production au sens large,
  • la qualification de la main d'œuvre,
  • le tissu de PME,
  • la présence d'infrastructures (routes, réseau ferré, port, réseau de télécommunications,...)
  • la proximité des fournisseurs,
  • etc.

Un pôle de compétitivité désigne, sur un territoire donné, une démarche de partenariat d'entreprises, de centres de recherche et d'organismes de formation, ayant pour objectifs de créer des synergies autour de projets innovants sur un ou des secteurs d'activité. Initiés par le gouvernement français en juillet 2005, les pôles de compétitivité doivent rechercher une taille critique pour accroître leur compétitivité mais aussi atteindre une visibilité internationale.

La compétitivité hors prix ou hors-coûts désigne les facteurs autres que les prix et les coûts qui contribuent à la compétitivité : la qualité, l'innovation, l’image de marque, les services associés (logistique, SAV, etc.), les délais de livraison, le processus de vente, l'ergonomie, le design, etc. Ils sont considérés comme les leviers d'action des pays développés pour améliorer leur compétitivité face aux pays en développement dont les coûts de main d'oeuvre sont très faibles.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page