La Toupie  >  Dictionnaire  >  Islamophobie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Islamophobie



Définition d'islamophobie


Etymologie : construit à partir de islam, religion des musulmans, et phobie, venant du grec ancien phobos, peur, effroi.

Une phobie :
  • est une peur, une crainte, une angoisse irraisonnée, instinctive, par rapport à quelque chose.
    Ex : agoraphobie

  • désigne une forme de mépris, d'aversion, de haine, de rejet, voire de discrimination envers quelque chose, quelqu'un ou un groupe de personnes.
    Ex : xénophobie, homophobie.

  • est une répulsion par rapport à quelque chose (souvent dans un sens biologique, chimique ou physique).
    Ex: hydrophobie.

En médecine, la phobie est un symptôme prédominant dans les névroses obsessionnelles. Elle est caractérisée par une réaction de peur excessive, d'angoisse ou une répulsion ressentie devant le même objet, la même personne ou une situation bien déterminée.


Etymologiquement, l'islamophobie est donc une peur, une crainte, un rejet irraisonné de l'islam. Ce mot a été utilisé pour la première fois dans les années 1910 par les ethnologues spécialistes de l'islam dans l'Ouest africain, Alain Quellien, Maurice Delafosse et Paul Marty. Son usage s'est très largement répandu après les attentats du 11 septembre 2001.

Faisant l'objet de nombreuses polémiques, le mot islamophobie n'a pas de définition précise unanimement reconnue. Voici quelques définitions actuellement disponibles sur Internet :
  • "Hostilité envers l'islam, les musulmans" (Larousse)

  • "Hostilité systématique envers l'Islam, les musulmans" (linternaute.com)

  • "Ensemble de préjugés négatifs à l'encontre de l'islam, voire des personnes de confession musulmane" (wiktionary.org)

  • "peur qui empêche le contact, l'échange et le dialogue et qui fait de son sujet, le musulman, le bouc émissaire, porteur de tous les maux de la société et du monde, et de l'Islam le fossoyeur de la raison" (Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme)

  • "Opposition, peur, critique ou préjugés à l'encontre de l'islam et par la suite peur et rejet des personnes de confession musulmane" (Wikipédia)

  • "forme particulière de racisme dirigé contre l'islam et les musulmans qui se manifeste en France par des actes de malveillance et une discrimination ethnique contre les immigrés maghrébins" (Le Petit Robert)

  • "peur, ou une vision altérée par des préjugés, de l'islam, des musulmans et des questions en rapport... Qu'elle se traduise par des actes quotidiens de racisme et de discrimination ou des manifestations plus violentes, l'islamophobie est une violation des Droits de l'Homme et une menace pour la cohésion sociale." (Conseil de l'Europe, 2005).
Les utilisateurs du mot islamophobie, lorsqu'ils accusent quelqu'un ou quelque chose d'être islamophobe, vont, en général, au-delà du sens littéral (ex : définition du Petit Robert) en lui associant des conséquences de cette peur : hostilité, stigmatisation, discriminations, actes de malveillance, violences, etc. Un parallèle est parfois effectué avec l'antisémitisme qui est une aversion systématique envers les Juifs en tant que peuple ou "race", supposée inférieure. Or l'islamophobie ne concerne qu'une religion et non un peuple, une ethnie ou une "race", ni même les adeptes de cette religion.

Devant l'ambiguïté du terme islamophobie, il convient de distinguer les comportements qui relèvent du racisme, de la xénophobie ou de la critique légitime des religions, et donc d'utiliser des termes plus appropriés.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page