La Toupie  >  Dictionnaire   >  Taylorisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Taylorisme




Définition du taylorisme


Etymologie : du nom de Frederick Winslow Taylor (1856-1915), ingénieur américain.

Le taylorisme est une méthode de travail dans l'industrie mise au point par Frederick Winslow Taylor (1856-1915). Elle consiste en une organisation rationnelle du travail qui est divisé en tâches élémentaires, simples et répétitives, confiées à des travailleurs spécialisés.

L'objectif du taylorisme est d'obtenir la meilleure productivité possible des agents au travail et une moindre fatigue. Son organisation est confiée à un Bureau des Méthodes qui décompose le travail en opérations élémentaires qui sont étudiées, mesurées et chronométrées.

Le taylorisme est l'une des composantes du travail à la chaîne qui a été mis en place dans l'industrie automobile par Henry Ford (fordisme).

Le taylorisme est aussi appelé organisation scientifique du travail (OST).

Taylor a montré la grande efficacité de sa méthode dans la sidérurgie et l'a formalisée dans son livre intitulé "The Principles of Scientific Management" (1911). Elle est cependant critiquée comme étant éprouvante et démotivante.


Le terme post-taylorisme est utilisé pour désigner une organisation de travail qui, sous diverses formes, permet aux travailleurs de participer aux décisions relatives à la production :
    • rotation des postes de travail,
    • élargissement et enrichissement des tâches,
    • groupes semi-autonomes,
    • cercles de qualité.
L'objectif est d'éviter les problèmes induits par le taylorisme comme la démotivation des travailleurs.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page