La Toupie  >  Dictionnaire  >  Magie

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Magie


"Une religion établie n'est qu'une magie devenue "respectable"."
François Cavanna - 1923-2014 - Lettre ouverte aux culs-bénits, 1994


Définition de magie


Etymologie : du latin magia, magie, dérivé de magus, magicien, sorcier, enchanteur, prêtre chez les Perses, emprunté au grec ancien mágeia, religion des mages perses.

Sens 1

La magie est l'art de pouvoir invoquer des forces surnaturelles afin de produire des phénomènes inexplicables qui vont à l'encontre de l'ordre de la nature. Elle est mise en oeuvre au moyen de procédés occultes et de rituels précis.
Exemples : invoquer les esprits par la magie, comme par magie (de façon inexplicable).
Synonymes : alchimie, divination, enchantement, nécromancie, occultisme, sorcellerie.

La magie blanche est la magie qui s'adresse aux forces et aux esprits du bien à des fins altruistes pour écarter les mauvais esprits, conjurer la malchance, guérir des maladies, etc.
Synonyme : théurgie.

La magie noire ou démoniaque est l'ensemble de pratiques secrètes qui permettent de faire appel aux forces du mal et aux mauvais esprits afin que leurs pouvoirs maléfiques soient utilisés contre une ou des personnes auxquelles le magicien cherche à nuire.
Synonymes : goétie, envoûtement, sorcellerie.

Dans un sens plus large, sont considérées comme magiques toutes les croyances ou pratiques qui ne font pas partie des rites des religions et des cultes organisés. Elles supposent l'existence de forces surnaturelles immanentes à la nature, c'est-à-dire qui sont contenues dans la nature.

"Les évolutions des connaissances scientifiques dans le monde occidental chrétien depuis la période médiévale, en donnant des explications aux phénomènes naturels se sont progressivement opposées à la croyance en la magie." (Wikipédia)

Sens 2

Au sens figuré, la magie est le pouvoir de charme et de séduction qu'exercent les arts, le spectacle de la nature ou quelque chose d'abstrait sur les sens et la pensée. Elle est ressentie sans toujours pouvoir être expliquée.
Exemples : la magie de la poésie, la magie d'un coucher de soleil, la magie de l'amour.
Synonymes : charme, envoûtement, fascination.

Sens 3

Le terme magie désigne un art du cirque ou du music-hall qui cherche, par la dextérité manuelle, l'illusion, la psychologie, les trucages, etc., à produire des effets merveilleux qui ne sont provoqués que par des causes naturelles.
Synonymes : prestidigitation, magie rose, illusionnisme, tour de passe-passe.

Publié le 27 juillet 2023



Accueil     Dictionnaire     Haut de page