La Toupie  >  Dictionnaire  >  Bureaucratie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Bureaucratie


"Voilà de longues années que les classes dirigeantes françaises se servent du "pouvoir" bruxellois comme d'une sorte d'homme de paille. [...] . La France sera ainsi sommée par des bureaucrates surpayés, nommés au moyen de procédures opaques, d'effectuer telle ou telle réforme structurelle d'inspiration néolibérale."
Emmanuel Todd - Après la démocratie, 2008


Définition de bureaucratie


Etymologie : du français bureau et du grec kratos, pouvoir, autorité.


Sens 1 (sens originel) :

La bureaucratie est l'ensemble des fonctionnaires ou plus largement des employés affectés à des tâches administratives. Le fonctionnement de la bureaucratie est caractérisé par une hiérarchie claire, des postes de travail bien définis, une division des responsabilités, des procédures strictes, une gestion précise des dossiers...
Le mot bureaucratie a été vulgarisé par Max Weber (1864-1920) et s'applique à toutes les formes d'organisation, même s'il est souvent associé aux pouvoirs publics.


Sens 2 :

Le terme bureaucratie désigne de manière péjorative une influence ou un pouvoir excessif de l'administration dans les affaires publiques ou dans la politique. La bureaucratie est alors caractérisée par sa lenteur, sa lourdeur, son manque de flexibilité, son incapacité à traiter les cas particuliers. Les décisions bureaucratiques sont difficilement compréhensibles, peu conformes au bon sens ou à la démocratie.


Pour le grand public, "bureaucratie" est souvent synonyme d'inefficacité, de paresse, de dépenses inutiles, d'effectifs pléthoriques, de privilèges. Le seul but de la bureaucratie serait d'assurer sa pérennité et de s'accroître toujours plus, au détriment des "vrais travailleurs". Ce type d'argumentaires est fréquemment utilisé par les partis populistes et les syndicats patronaux.

La bureaucratie désigne aussi une forme de régime politique dans lequel le pouvoir réel est détenu et transmis par l'administration. La progression au sein de l'organisation n'est pas liée à l'efficacité, mais à la docilité, à l'appartenance à un réseau ou à un parti politique, souvent unique.
L'exemple de régime bureaucratique le plus souvent cité est celui de l'URSS avec une bureaucratie très hiérarchisée au service d'un régime autoritaire.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page