La Toupie  >  Dictionnaire  >  Flexibilité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Flexibilité



Définition de flexibilité


Etymologie : du latin flexibilis, souple, flexible, maniable, mobile.

En économie, la flexibilité est ce qui caractérise la souplesse de l'organisation et des moyens de production d'une entreprise pour répondre aux fluctuations rapides de la demande et aux évolutions de l'environnement technico-économique. Elle est l'une des composantes de la réactivité industrielle.

La flexibilité des installations est la capacité de machines et des outils, notamment numériques, à s'adapter de façon rapide et facile à des productions variées.

La flexibilité du travail est l'un des moyens qui permet à une entreprise de faire face à de telles évolutions. Elle consiste à remettre en cause l'organisation et le Code du travail pour s'adapter aux contraintes du marché. Elle peut prendre plusieurs formes :
  • La flexibilité quantitative externe consiste à faire varier le volume de main d'œuvre en recourant au marché du travail précaire (Contrat à Durée Déterminée, personnel intérimaire) ou à des licenciements.

  • La sous-traitance ou externalisation permet de faire appel à d'autres entreprises pour la réalisation d'une partie de la production ou d'activités annexes (gardiennage, restauration, entretien).

  • La flexibilité quantitative interne consiste à faire varier le temps de travail annuel des salariés de l'entreprise. Elle peut entraîner des périodes irrégulières de travail à l'intérieur d'une journée (ex : hôtesse de caisse dans la grande distribution).

  • La flexibilité fonctionnelle est l'aptitude à pouvoir faire changer les salariés de poste de travail sans coûts supplémentaires par le développement de la polyvalence.

  • La flexibilité salariale est la possibilité de faire varier les rémunérations en fonction de la performance.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page