La Toupie  >  Dictionnaire  >  Journalisme, journaliste

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Journalisme, journaliste


"La mission du journaliste consiste à rendre intéressant ce qui est important, pas important ce qui est intéressant."
Serge Halimi - Les nouveaux chiens de garde, 2005


Définition du journalisme et de journaliste


Etymologie : du latin diurnus, d'un jour, de chaque jour, journalier.

Le journalisme est le travail, l'activité, la profession de journaliste. C'est aussi le mode d'expression propre à la presse.

Le journaliste est celui dont le métier est d'écrire dans un journal et, par extension d'informer à travers un média : presse écrite, radio, télévision... Son travail consiste à collecter, vérifier, sélectionner, synthétiser et commenter des faits pour les présenter au public. Le journaliste peut être spécialisé dans un domaine particulier : politique, sport, science, mondanité (people)...

Pour obtenir sa carte de presse, renouvelable tous les ans, auprès de la CCIJP (Commission de la Carte d'Identité des Journalistes Professionnels), le journaliste doit justifier d'avoir "pour occupation principale, régulière et rétribuée l'exercice de sa profession dans une ou plusieurs publications quotidiennes ou périodiques ou dans une ou plusieurs agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources" (Article L 761-2 du Code du travail).

En tant que média, un journal est une publication écrite quotidienne qui présente et commente l'actualité dans tous les domaines. Par extension, à la radio et à la télévision, un journal est une émission d'information diffusée à heure fixe.

Le journalisme est constitué d'une famille de métiers : rédacteur, présentateur, reporter, reporter photographe, pigiste, caméraman, monteur, réalisateur...


On distingue :
  • le journalisme d'actualité qui traite d'évènements récents ou qui recherche des informations en exclusivité (scoops);
  • le journalisme d'investigation qui nécessite un travail de collecte et de recoupement qui peut être long et complexe, voire entravé par ceux qui voudraient éviter la divulgation de certains faits;
  • le grand reportage, souvent considéré comme l'activité la plus noble du journalisme, qui est la réalisation d'une enquête en profondeur lors d'évènements importants ou historiques, comme les guerres.

Définition du journaliste professionnel selon l'article L. 761-2 du Code du travail :
    "Le journaliste professionnel est celui qui a pour occupation principale, régulière et rétribuée l'exercice de sa profession dans une ou plusieurs publications quotidiennes ou périodiques ou dans une ou plusieurs agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources.
    [...]
    Sont assimilés aux journalistes professionnels les collaborateurs directs de la rédaction : Rédacteurs-traducteurs, sténographes-rédacteurs, rédacteurs-réviseurs, reporters-dessinateurs, reporters-photographes, à l'exclusion des agents de publicité et de tous ceux qui n'apportent, à un titre quelconque qu'une collaboration occasionnelle."




Accueil     Dictionnaire     Haut de page