La Toupie  >  Dictionnaire  >  Minorité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Minorité



Définition de minorité


Etymologie : du latin médiéval minoritas, issu du latin minor, plus petit, moindre, moins âgé, plus jeune, plus faible, inférieur.

Sens 1

La minorité est l'état d'une personne mineure, c'est-à-dire d'une personne qui n'a pas atteint l'âge légal de la majorité qui, en France, est fixé à dix-huit ans.

Le mineur ne peut être considéré comme pleinement responsable de ses actes. Il jouit des droits civils reconnus à tous les citoyens, comme recevoir un héritage ou posséder un patrimoine, mais il n'a pas la capacité d'accomplir certains actes juridiques comme disposer librement de son patrimoine. Il ne peut alors agir que par l'intermédiaire de son représentant légal (père, mère ou tuteur).

A partir de seize ans le mineur peut être émancipé pour acquérir la capacité civile. L'émancipation est accordée par le juge des tutelles sur demande du représentant légal du mineur. Elle est acquise de plein droit en cas de mariage. Cependant, le mineur émancipé ne peut exercer certains droits, comme par exemple être commerçant.

Dans une monarchie, la minorité est aussi la période pendant laquelle le souverain est trop jeune pour exercer le pouvoir.
Exemple : Régence du duc d'Orléans pendant la minorité de Louis XV.

Sens 2

Dans un ensemble, une minorité est le plus petit nombre, par opposition à la majorité.
Exemple : dans une minorité des cas.

Lors d'un vote, le terme minorité désigne les suffrages (ou les candidats correspondants) inférieurs en nombre à ceux arrivés en tête et qui constituent la majorité, qu'elle soit absolue ou relative.
Exemples : une minorité des suffrages. Etre mis en minorité.

Dans un groupe ou dans une assemblée, une minorité est la partie la moins nombreuse qui s'oppose à certaines mesures ou opinions défendues par la partie la plus nombreuse, la majorité.

Dans une population, au sein d'un Etat ou d'une nation, une minorité est un groupe de personnes qui ont une origine géographique ou ethnique, une culture, un mode de vie, une religion, une langue, une orientation sexuelle, etc. différents de celui ou celle de la majorité de la population.
Certains critères sont cependant nécessaires pour pouvoir parler de minorité :
  • les caractéristiques du groupe sont clairement identifiables,
  • le groupe est animé d’une véritable conscience de sa différence,
  • ses effectifs sont suffisamment nombreux pour qu'elle puisse être considérée comme un groupe.
De nombreuses minorités ont été ou sont encore l'objet de discrimination ou persécutions.

Les droits des minorités sont reconnus, au moins officiellement, par divers États selon les recommandations des instances internationales, principalement de l'ONU et de l'UNESCO.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page