La Toupie  >  Dictionnaire  >  Zapatisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Zapatisme



Définition du zapatisme


Etymologie : du nom du révolutionnaire mexicain Emiliano Zapata (v.1879 - 1919).

Le zapatisme originel est un mouvement politique révolutionnaire du Mexique qui se fonde sur le plan de Ayala (1911), co-signé par Emiliano Zapata, qui revendique la restitution de territoires communaux aux populations indiennes qui en avaient été spoliées et diverses mesures tendant à faire respecter les propriétés collectives.

L'EZLN (Armée zapatiste de libération nationale), formée en 1984, s'est révélée sur la scène internationale en janvier 1994 lors d'une insurrection au Chiapas, l'un des Etats du Mexique où la population est la plus pauvre. L'EZLN ne se bat pas pour prendre le pouvoir au Mexique mais pour l'autonomie des populations indigènes en mettant en avant l'esprit communautaire, la gestion collective, la revendication des identités, la défense de la nature, la libération des femmes et la solidarité internationale. A partir de fin 1994, elle instaure des communes autonomes autogérées dans le but de rendre leur fierté aux peuples indigènes.

Hormis lors des deux premières semaines du soulèvement, l'EZLN n'a pas recours aux armes ni aux attentats et mène une importante et efficace communication au plan international, notamment par son porte-parole, le Sous-commandant Marcos, ce qui explique sa longévité et sa relative popularité. Considérant les moyens classiques d'expression comme inefficaces, l'EZLN refuse de se constituer en parti politique.

Le mouvement zapatiste, qui s'inspire aussi du guévarisme, est reconnu sur la scène internationale comme l'emblème de la résistance au néolibéralisme et de l'altermondialisme.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page